Black Firday

D’après les données révélées par RTL en décembre 2019, plus de 56 millions de transactions par carte bancaire ont été enregistrées le vendredi 29 novembre en France pour le Black Friday. Du jamais-vu en une seule journée ! C’est 6 millions de plus qu’en 2018. Cet événement Ecommerce ne cesse de prendre de l'importance d'année en année. Votre site est-il prêt ?

A titre indicatif, aux États-Unis, le Black Friday représente plus de 7 milliards de dollars d’achats sur les sites Ecommerce, et près de 40 % des de ces achats sont réalisés depuis un mobile d’après Adobe Analytics. En ajoutant le Cyber Monday et Thanksgiving, le montant total des ventes pour les fêtes de fin d’année atteint un équivalent de 130 milliards d’euros.
Les produits les plus populaires sont les jouets, les jeux vidéo… et en 2019 les Airpods d’Apple ont aussi été très prisés. Bref, les internautes préparent leurs achats de Noël, et la “fin d’année” commence de plus en plus tôt.

Pour les Ecommerçants, même en France, le Black Friday dépasse maintenant les Soldes en termes de business généré. Alors, en cette période de promotions où les ventes explosent, un site Ecommerce doit tenir la charge et garantir une expérience utilisateur parfaitement fluide.

En 2020, étant donné le contexte de crise sanitaire avec un début d’année chaotique et un bilan des soldes d’été mitigé, les attentes sont encore plus fortes sur le digital pour le dernier trimestre !
Booster la vitesse de votre site web, c’est mettre toutes les chances de votre côté pour en tirer le meilleur parti, avec :

  • des clients satisfaits
  • un site disponible même en cas de pic de trafic
  • et des pages rapides qui permettent de soutenir votre stratégie SEO.

L’importance de la vitesse de chargement pour vos taux de conversion

Selon une étude menée par Deloitte, 0,1 seconde de temps de chargement en moins sur mobile représente :

  • +8,4 % de conversions et +9,2 % sur le panier moyen dans le retail
  • +10,1 % de conversions et +1,9 % sur le panier moyen dans le travel ;
  • +8,6 % de pages vues par session dans le luxe.

Un site rapide favorise l’engagement et donc les ventes, et la vitesse peut devenir un critère pour vous distinguer sur votre marché. C’est aussi indispensable pour décupler l’impact de votre stratégie marketing pour mettre en avant vos produits.

La vitesse : exigence UX principale des internautes

Pas question de perdre du temps à attendre qu’une page se charge. Les clients veulent accéder rapidement aux produits qu’ils souhaitent acheter et que la transaction se déroule sans friction. En termes d’exigence UX, la vitesse passe même devant les aspects esthétiques d’une interface.

Sachez par ailleurs que 53 % des mobinautes quittent un site s’il met plus de 3 secondes à se charger selon une étude Google, qui tient aussi compte de la vitesse des pages pour le SEO.

Alors ne faites pas attendre - ni vos clients, ni Google - et prenez de l’avance sur vos concurrents avec un site rapide sur desktop comme sur mobile.

L’importance de la vitesse pour le SEO

Sachez que Google se penche de plus en plus près sur le sujet de la vitesse de chargement : Core Web Vitals, Page Experience Update, ajout de l’onglet Vitesse à la Search Console, Lighthouse v6

Le moteur de recherche offre par ailleurs de nombreux outils de monitoring pour aider chaque éditeur à améliorer le web à son propre niveau. Et il y a du pain sur la planche, puisqu’une étude du site HTTP Archive indique que les sites web ne sont pas intrinsèquement plus rapides depuis ces 10 dernières années, malgré une augmentation de la vitesse d’internet.

Si le temps de réponse serveur (Time To First Byte) était déjà important pour favoriser une meilleure indexation, Google intègre aussi des indicateurs liés à l’expérience utilisateur à son algorithme. Il s’agit des Core Web Vitals, 3 métriques qui permettent d’observer :

  • La vitesse d’affichage avec le Largest Contentful Paint (LCP), soit le moment où l’élément graphique le plus important est visible sur la page. Le LCP doit survenir dans les 2,5 secondes qui suivent le début du chargement (en pratique, sur les pages produit d’un site marchand, ce serait la photo des produits en question).
  • L’interactivité avec le First Input Delay (FID), soit le délai entre le moment où un utilisateur interagit pour la première fois avec une page et le moment où le navigateur est en mesure de commencer à répondre à cette interaction. Le FID doit intervenir dans les 100 millisecondes qui suivent le début du chargement de la page.
  • La stabilité visuelle avec le Cumulative Layout Shift (CLS), un score qui permet d’évaluer les mouvements inattendus du contenu sur une page. Le CLS doit être inférieur à 0,1. 

Aussi, pour être d’attaque pour la mise à jour annoncée par Google début 2021 (Page Experience), vous avez tout intérêt à vous mettre en ordre de bataille pour rester compétitif et visible. Avec un site rapide et optimisé dans la durée, vous profiterez à coup sûr des effets de vos actions sur le long terme.

Google propose également Test My Site, un outil gratuit qui vous permet d’estimer facilement le CA que vous pourriez générer en plus en optimisant la vitesse de vos pages web. Faites le test, c’est vraiment révélateur !

Dans l’absolu, un site web qui offre une expérience de qualité permet de :

Alors, pour vous aider dès maintenant à prendre en main la vitesse de votre site web et préparer le Black Friday (et être aussi prêts pour le Cyber Monday, Noël et les Soldes), voici quelques cas pratiques dont vous pouvez vous inspirer pour optimiser vos temps de chargement et donc vos taux de conversion.

Accélérer votre site pour le Black Friday : cas concrets et bonnes pratiques 

Mettre en place une page de débordement pour limiter le taux de rebond et les abandons de panier

Grâce à la mise en place d’une page de débordement, le spécialiste du voyage Villages Clubs du Soleil sécurise les ventes pendant les périodes de promotions, ce qui, combiné à l’amélioration globale de la vitesse de chargement, a contribué à diminuer la taux de rebond de 20 %.

Optimiser et alléger les images

Même si les promotions sont l’occasion de vous montrer sous votre meilleur jour avec un contenu et des visuels accrocheurs, tâchez de “voyager léger”.
Voici un exemple à suivre : juste avant le démarrage des soldes d’hiver 2019, un célèbre chausseur français a pris le soin de supprimer un interstitiel sur sa page d’accueil qui pesait particulièrement lourd (plusieurs Mo), afin de faciliter l’accès à son site Ecommerce. Une bonne pratique dont les effets sont garantis.

Optimiser et différer les JavaScript

A l’occasion du Black Friday 2018, Rakuten est parvenu à économiser 2 secondes sur le temps d’affichage et 1 seconde sur le temps nécessaire à la page pour devenir interactive, en modifiant la priorité d’un JavaScript qui ralentissait le chargement.
La leçon à retenir : faites attention à vos Third Parties, surtout pendant les pics de trafic !

Anticiper le nettoyage du code et les projets de refonte

3 Suisses a revu son site pour améliorer sa vitesse en amont des soldes d’hiver 2019. Résultat : 2 secondes de temps de chargement économisées - et comme nous l’avons vu plus tôt, chaque milliseconde compte.

Petit détail, et pas des moindre si vous êtes familier de l’outil Lighthouse de Google qui attribue un score de performance entre 0 et 100, ces optimisations ont permis au site 3 Suisses de passer d’un score de 24 à 78

Toutefois, minimisez les risques et jouez la stabilité : l’approche du Black Friday ou du Cyber Monday n’est pas le bon moment pour ajouter de nouvelles fonctionnalités ou entreprendre des chantiers techniques. Faites preuve de stratégie : faites-le pendant une période plus calme ou vous pourrez effectuer vos tests dans des conditions sereines.

Ces périodes creuses permettent de travailler sur les sujets de fond et revoir votre stratégie pour optimiser vos performances.

Automatiser les bonnes pratiques et techniques d’optimisation de la vitesse pour réussir votre Black Friday et vos promotions

Vous êtes convaincus de l’impact de la vitesse sur l’ensemble de votre stratégie de marketing digital ? Voici maintenant quelques exemples de sites Ecommerce qui ont fait le choix judicieux d’automatiser l’optimisation de leur Frontend. Cette automatisation leur permet de gagner du temps et d’économiser des ressources techniques pour des résultats durables.

King Jouet améliore ses taux de conversion de 5 %

King Jouet, réalise 85 % de son CA entre novembre et décembre. Ce site Ecommerce a décidé d'automatiser l’optimisation de la vitesse de ses pages pour soulager ses serveurs pendant les pics de trafic, mais aussi ses équipes tout au long de l’année :

King Jouet“Nous étions déjà équipés d’un CDN, et nous faisions attention depuis longtemps aux applications tierces et au poids des images, mais nous avions besoin d’améliorer et maintenir nos performances dans la durée. Grâce à l'automatisation via une solution SaaS telle que Fasterize, nous bénéficions à la fois d’un service d’accélération et d’un CDN.” - Thierry Bourgade, Chef de projet Internet & Cross Canal, King Jouet

Grâce à ce dispositif, la performance de toutes les plateformes sur tous les canaux (web et boutique) est maintenue en continu sans que les équipes techniques n’aient trop à intervenir.
Par ailleurs, la visibilité sur les moteurs de recherche est renforcée, et les pics de charge sont absorbés de façon transparente, ce qui favorise la rétention, surtout en période de promotions.
Résultat : grâce à cette automatisation des bonnes pratiques et techniques de performance web, le site mobile a vu son taux de transformation augmenter de 5 % en un mois.

IKKS augmente ses taux de conversion mobile de 20 % auprès de ses nouveaux clients

En automatisant l’optimisation de ses temps de chargement, le retailer IKKS a aussi fait décoller ses taux de conversion mobile : +20 % auprès des nouveaux clients. Ce device est d’autant plus difficile à optimiser que les conditions de navigation sont particulièrement aléatoires - entre la qualité du réseau et du téléphone lui-même.

En somme, la vitesse de vos pages est importante pour vos utilisateurs, comme pour votre visibilité sur les moteurs de recherche, ce qui est crucial pour faire la différence par rapport à vos concurrents.

Mais pour profiter d’effets pérennes, sachez que l’accélération d’un site web est un travail qui doit être maintenu dans la durée

Third Parties, optimisation des images et de l’ensemble des ressources de votre site… Vous pouvez mettre en place les techniques et bonnes pratiques pour un site rapide en interne, ou confier cette mission à une solution externe pour économiser du temps et des ressources tout en profitant d’un accompagnement dédié. 

Pour aller plus loin sur les techniques d’optimisation que vous pouvez mettre en place sur vos pages, découvrez nos 5 conseils pour accélérer votre site.

Et pour en savoir plus sur les techniques et les bonnes pratiques
pour garder un site rapide pendant les pics de charge
:

Téléchargez notre dossier sur les pics de charge


Hello SMX Paris !