Comment se passe l’onboarding chez Fasterize ? Combien de temps l’implémentation prend-elle ? Qui doit être impliqué ? Dans cet article, nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir sur les étapes du déploiement de notre solution SaaS, de l’audit à l’accélération effective de votre site. Suivez le guide !

Les 5 étapes du déploiement de Fasterize

  1. L’audit

Un Customer Success Engineer (CSE) dédié analyse d'abord votre site pour préparer un audit et des recommandations d’optimisations webperf. Il organise ensuite une réunion pour valider avec vous les contraintes techniques et prendre connaissance en détails de votre environnement, et définir un planning. Cela permet de préparer au mieux le terrain et d'adapter nos optimisations à votre contexte.

Pour ce kick-off, les responsables infrastructure, intégration, hébergement… sont chaleureusement convié.e.s !

  1. Le mode Discovery

Après avoir pris connaissance de l'environnement technique, Fasterize est “branché” à votre site en mode Discovery. C’est-à-dire que la plateforme récupère le trafic du serveur d’origine pour l’analyser, mais en un premier temps sans appliquer d’optimisations. En pratique, lorsque le serveur nous renvoie une réponse, nous envoyons exactement la même aux navigateurs.

Pré-requis pour cette étape :

  1. vos DNS seront modifiés afin que votre nom de domaine pointe vers Fasterize ;
  2. votre certificat SSL doit être installé sur Fasterize.

Elle peut être réalisée sur un environnement de pré-production.

  1. Le paramétrage de la configuration

Grâce aux informations collectées au cours des phases 1 et 2, le CSE procède aux optimisations personnalisées selon l’environnement. Si nécessaire, le CDN peut aussi être paramétré.

  1. Les tests fonctionnels

Le CSE valide les paramètres définis sur la plateforme. Il procède à une recette fonctionnelle complète en premier lieu, et vous passe ensuite la main pour réaliser les tests de votre côté.

A l’aide de notre guide de recette, de nos extensions Chrome et Firefox et de votre CSE, il vous faut tester les optimisations activées sur votre environnement de production pour les valider.

Cette étape est très importante car c’est seulement une fois que nous avons votre validation que nous activons Fasterize pour tous vos utilisateur.ice.s.

Nous restons bien entendu disponibles pour un accompagnement pas à pas, et assurer que la solution est exploitée dans les meilleures conditions.

  1. L’accélération, aka : le Boost

Dernière étape, et pas des moindres : les optimisations sont activées pour tout ou partie du trafic. Vous voilà à présent officiellement fasterizé.e.s !

Combien de temps prévoir pour le déploiement de Fasterize ?

Ces 5 étapes se déroulent généralement sur 6 semaines. C’est la durée requise pour tester les réglages de la plateforme et les adapter au mieux.

Evidemment, il ne s’agit pas pour nos clients de se consacrer à temps plein à ce sujet. Ce sont nos CSE dédiés qui s’occupent de la configuration et du suivi, et qui procèdent aux ajustements jusqu’à ce que tout soit prêt à être activé, en travaillant main dans la main avec le.a client.e et ses prestataires le cas échéant.

Point organisation et ressources

Notre rôle est de soulager au maximum les équipes de nos client.e.s, avec toute l'aide nécessaire au démarrage pour un déploiement réussi.

Comme pour tout projet, nous avons besoin d’un.e interlocuteur.rice principal.e qui assure le rôle de chef.fe de projet.
Selon les organisations, cette ressource peut être côté IT, infra, métier… Nous pouvons être amenés à échanger ponctuellement avec les parties prenantes qui ont une visibilité sur le métier et les enjeux business, mais aussi l'applicatif et le hardware, les contenus, le fonctionnement du site sur le plan technique… La webperf, c’est l’affaire de tous.tes !

Encore une fois, l’objectif n’est pas de mobiliser toutes ces ressources en continu, mais de pouvoir les solliciter en temps utile pour apporter à nos clients le meilleur service possible. Par exemple : pour connaître la fréquence des mises à jour des pages produit pour pouvoir gérer le cache, ou encore si le site utilise un A/B test ou un tag manager et leur fonctionnement pour optimiser les réglages en conséquence.

Les actions à prévoir pour implémenter Fasterize

A présent, vous vous demandez peut-être quelles sont les actions à mener pour déployer Fasterize, et de quoi nous pouvons avoir besoin. Voici quelques exemples :

  • Votre certificat SSL qui sera installé sur la plateforme comme nous l’avons vu plus haut - à nous envoyer à chaque renouvellement, ou avec la possibilité de mettre en place Let’s Encrypt pour que nous assurions ce renouvellement de notre côté) ;
  • La vérification du fait que vos serveurs, équipements de sécurité et de Load Balancing ont connaissance de la bonne adresse IP de l’internaute (nous utilisons l’en-tête X-Forwarded-For, comme tous les CDN du marché) ;
  • La cartographie des zones dynamiques du site pour le SmartCache (données personnelles ou produit, A/B test serveur...) ;
  • D'éventuels ajustements HTML en fonction de la cartographie des zones dynamiques (comme ajouter un conteneur avec une classe CSS autour d’un contenu dynamique) ;
  • La modification des enregistrements DNS ;
  • L’autorisation (whitelisting) des IP de Fasterize sur vos équipements de sécurité ;
  • Une recette fonctionnelle - pour laquelle nous vous accompagnons ;
  • De joie, de bonne humeur et d’enthousiasme (nous en avons à revendre !).

Pour tirer le meilleur parti de la plateforme, nous pouvons aussi être amenés à vous demander des modifications à la marge. Cela peut consister à ajouter une classe générique dans le HTML, par exemple... Ce sont généralement des modifications simples à mettre en œuvre, préconisées par nos experts webperf.

Pour en savoir plus sur l’accompagnement de Fasterize tout au long de la phase de déploiement,
nous vous invitons à découvrir la belle histoire que nous avons écrite avec Bureau Vallée !

Lire l'étude de cas Bureau Vallée