Black Friday Cyber MondayLe rush de fin d’année a démarré le week-end dernier avec deux événements phares du e-commerce : le Black Friday et le Cyber Monday.
Quelle performance ont connu les sites marchands français ? Ont-ils optimisé leur site web pour assurer une vitesse de chargement agréable à leurs utilisateurs ?

État des lieux du week-end dernier :

Voici le Speed Index obtenu par les leaders du e-commerce français lors du Black Friday et du Cyber Monday.
Classement etat des lieux
Si nous comparons les données de ce week-end à celles du mois dernier, nous voyons que :
Comparatif mois dernier
Bien que la totalité de ces métriques soit en augmentation entre le mois dernier et les événements de ce week-end (en moyenne + 15% sur le poids des pages et 9% sur le nombre de requêtes) le Speed Index, lui, n’a augmenté “que” de 3%.
Il semblerait donc que malgré leur besoin d’habiller leur site pour l’occasion, les e-commerçants aient réussi à endiguer l’augmentation du Speed Index.
L’expérience utilisateur a donc pu être préservée même si le temps de chargement global des sites web a augmenté en moyenne de 13%.

Le classement webperf

Le classement qui suit prend en compte la moyenne des Speed Index pour chaque acteur sur le Black Friday et le Cyber Monday.
Classement Black Friday - Cyber Monday

Les succès

7 leaders du e-commerce voient leur Speed Index s’améliorer. Parmi eux : Auchan, Castorama et Cdiscount qui gagnent chacun 4 places dans le classement !

La FNAC quant à elle semble avoir effectué un travail important sur son site Internet puisque son Speed Index baisse de 31% entre le mois dernier et le dernier week-end de novembre. Malheureusement, cela ne suffit pas à la marque française pour rattraper le reste du classement.

Les chutes

7 e-marchands gagnent des places dans le classement et 7 autres en perdent.
Les chutes les plus importantes reviennent à La Redoute et à Zalando qui perdent chacun 4 places.

Pourquoi Zalando et La Redoute ont-ils tant chuté ?

  1. Zalando :
    Si entre le mois dernier et ce week-end, le poids des pages du site ont augmenté de 9% et le nombre de requêtes de 10%, nous n’avons pas trouvé d’éléments clés permettant d’expliquer ces hausses.
    En revanche, les 4 places perdues par la marque peuvent en partie s’expliquer par le fait que les sites précédemment au coude à coude avec Zalendo, ont vu leur performance s’améliorer significativement.
  2. La Redoute :
    Les chiffres de La redoute sont sans appel : +38% sur le poids des pages !
    Le poids moyen des pages du leader de VPC passe de 851 150 octets à 1 173 151 octets !
    Difficile donc de rester en tête du classement en prenant autant d’embonpoint.

Ce dernier exemple montre clairement que les marques habituées à côtoyer la tête de notre classement webperf peuvent, elles aussi, voir leur site ralenti par l’upload d’images trop lourdes et ainsi entacher l’expérience utilisateur. D’où la nécessité de penser à automatiser les bonnes pratiques de webperf.

A lire aussi :

VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE AUSSI...

L’entreprise libérée au-delà du bullshit Lors de la dernière édition de BlendWebMix, Stéphane Rios, CEO de Fasterize, est intervenu sur le thème de l'entreprise libérée. Un sujet qu...
Web performance : arrêtons de parler des 100 milli... Fasterize a co-organisé We Love Speed 2018, le premier événement national dédié à la performance web au cours duquel Stéphane Rios a remis l...
We Love Speed 2018 : la 1ère édition en vidéo La première édition de We Love Speed s’est tenue en octobre 2018 à Bordeaux. Co-organisé par Fasterize, l’événement a rassemblé les amoureux...
We Love Speed, l’événement dédié à la perfor... Cette première édition aura lieu le 9 octobre prochain à Bordeaux. Au programme : 10 conférences de haut niveau pour échanger sur les bonnes...