Noël arrive… et si Noël arrive, la période des soldes et des pics de charge pointent le bout de leur nez aussi.
Alors pour profiter au mieux du retour sur investissement de vos actions promotionnelles, voici quelques conseils pour gérer votre pic de charge…

Le montant des achats de Noël réalisés sur Internet en 2013 a été estimé par la Fevad à 10,3 Milliards d’euros (soit une hausse de 14% par rapport à 2012).

Cette année encore, 85% des Français envisagent de réaliser une partie de leurs achats de Noël sur internet et 1 personne sur 5 envisage de dépenser plus que l’année passée.
Bref, Noël est un moment clé pour tous les e-commerçants et la gestion des pics de charge est en cette période, un réel enjeu.

Entre deux / trois lignes de code, David, développeur chez Fasterize, nous donne quelques conseils pour optimiser son site et mieux gérer les pics de charge :

1. Configurez le cache des ressources statiques (qui est souvent mal géré)

Que vous fassiez appel à un CDN ou à Fasterize, vous pouvez forcer le cache (sur les ressources cachables bien sûr) pour une durée determinée.
Par conséquent, vos serveurs n’ont pas à les servir et à supporter la charge des requêtes associées à ces resources.

2. Et pour les ressources dynamiques ?

Sachez faire des compromis !

      • Il est courant d’avoir des pages non cachables à cause d’une petite partie personnalisée de ces pages. Par exemple, le nombre d’éléments dans le panier ou le nom de l’utilisateur connecté.
        Dans ces cas là, il est possible de mettre en cache la page dépourvue de ces éléments dynamiques et de charger ensuite ces derniers via un script JS. Certes, votre page ne sera pas chargée entièrement pendant un court instant, mais la majorité de la page sera visible beaucoup plus rapidement et permettra d’alléger le travail de vos serveurs (qui n’auront plus à générer la page complète pour tous les utilisateurs).
      • Peut-être avez-vous une version identique pour tous vos nouveaux utilisateurs et une version dynamique pour vos “returning visitors” ?
        Si oui, vous pouvez utiliser la technique du Smart Cache. Il s’agit d’identifier les nouveaux utilisateurs et de leur servir une version en cache. Les returning visitors quant à eux, continueront à reçevoir la version dynamique !
      • Pensez à mettre en cache vos pages même pour des périodes très courtes. Par exemple, pour supporter un “effet capital”, mettre en cache votre home pour une minute même si elle comporte des éléments dynamiques peut vous sauver la vie. Concrétement, le nombre de produit indiqué dans le panier ne sera pas exact pendant le laps de temps où votre page sera servie en cache, mais vous éviterez que tout votre site s’écroule. Encore une fois, il s’agit là de savoir faire des compromis.

 

3. Réduisez le nombre de requêtes

En webperf, il existe quelques bonnes pratiques à avoir pour réduire le nombre de requêtes.

      • la concaténation : regroupez les fichiers CSS et JavaScript. De 10 fichiers JavaScript vous passez à 2. De fait, vous réduisez le nombre de requêtes vers votre serveur.
      • le lazyloading d’image : seules les images visibles sont chargées dès le début. Les images restantes sont chargées lorsque l’utilisateur scrolle. Et si votre utilisateur ne scrolle pas ? Vous ne chargez pas inutilement les images. De quoi vous économiser bien des requêtes !
      • l’inlining des images : intégrez directement les petites images dans le code HTML de la page. Cela génère moins de requêtes.
      • le spriting des images : comme la concaténation pour les fichiers JS / CSS, il s’agit de transformer plusieurs images en une seule. Cela concerne les images de layout (logo, bouton, etc …)

 

4. Et pour les requêtes qui passent ? Mettez-les au régime !

Pour éviter de saturer la bande passante, réduisez le poids des requêtes en :

      • minifiant les fichiers JS/CSS/HTML : supprimez tous les caractères inutiles des pages HTML, des ressources CSS et JavaScript.
      • optimisant les images JPEG et PNG au maximum pour réduire leurs poids.
      • GZIPant les ressources textes JS/CSS/HTML et les polices : quelques lignes de configuration sur les serveurs suffisent à servir ces ressources de façon compressée  pour obtenir un poids minimal.

La réduction du poids de vos requêtes aura pour deuxième conséquence de faire des économies sur votre bande passante. En effet, la majorité des hebergeurs et CDN facture leurs services en fonction de la bande passante utilisée.

Toutes ces bonnes pratiques vous permettront d’alléger les requêtes envoyées au serveur et d’éviter les requêtes superflues.

Pour vous donner un exemple concret, voici le cas d’un leader de la cosmétique nous ayant consulté et ayant notamment pour objectif de gérer ses pics de charge à l’occasion de ses ventes privées. Nous avons appliqué les bonnes pratiques de webperf sur son site et en voici les effets (En bleu : la version optimisée / En rouge : la version non optimisée) :

Sur ce premier graphique, nous voyons le poids des requêtes sur une page optimisée et une page qui ne l’est pas. Le poids total des requêtes a été diminué de 46,53% entre la version optimisée et la version non-optimisée.

Sur ce second graphique, nous analysons le nombre de requêtes, toujours sur une page optimisée et une page qui ne l’est pas. Ici aussi, on peut clairement voir le gain d’un site optimisé : nous avons réduit le nombre de requête total de 33,3 % !

Voilà ! Avec ces conseils, vous êtes fin prêt pour affronter Noël et le flux de trafic qui l’accompagne.
Si vous avez besoin d’un accompagnement ou d’une expertise pour la gestion de vos pics de charge, n’hésitez pas à nous contacter ! Nous vous aiderons à passer les soldes de Noël en toute tranquillité.


Avec Fasterize, vous pouvez appliquer automatiquement ces bonnes pratiques à votre site. Nous optimiserons vos pages à la volée !
Chaque jour nous continuons à améliorer notre service et nous veillons à développer de nouvelles fonctionnalités. Parmi celles à venir : le Smart Caching ! Testez dès maintenant notre solution ! Vous bénéficiez d’un mois gratuit 🙂


Source : comarketing-news.fr et viuz.com

 

 

 

Téléchargez notre dossier sur les pics de charge


Hello SMX Paris !