Logs server cache

Nous avons amélioré notre API pour vous faciliter l'accès aux logs serveur

Vous pouvez dorénavant récupérer facilement les logs de vos pages mises en cache par Fasterize. C'est une bonne nouvelle, particulièrement pour les professionnel.le.s du SEO qui peuvent y déceler une mine d'informations. Cerise sur le gâteau : nous sommes officiellement intégrés à Botify et Screaming Frog !

La mise à jour de notre API vous permet de récupérer les logs de toutes vos requêtes passant par Fasterize, pour les pages en cache, les ressources statiques sur un CDN... Au format JSON, facile à analyser pour des outils couramment utilisés comme Botify, Splunk ou Logtash.

Afin de simplifier l'appel à notre API, nous avons mis en place 2 filtres : trafic SEO (visiteur.se.s venant des moteurs de recherche), et trafic issu des robots des moteurs de recherche.

Pourquoi c'est-une évolution intéressante pour votre référencement ?

L'analyse des logs vous donne de précieuses informations pour votre SEO :

  • Volume de pages crawlées par Google par rapport au volume total de pages
  • Volume de pages crawlées par Google chaque jour
  • Taux de crawl (en général, par profondeur, par catégories)
  • Taux de pages actives (généralement par profondeur, par catégories)
  • Le statut du code HTTP pour détecter les pages en 404 (ou les redirections 3xx)
  • Une analyse synthétique du crawling SEO et des visites.

Nous avons déjà accompagné nos clients pour l'intégration avec Botify ou encore Screaming Frog, ainsi, si vous utilisez l'un de ces services avec Fasterize, notre support est à votre disposition pour vous aider dans l'implémentation.

Pour Botify, il suffit par exemple de nous envoyer un accès FTP pour que nous puissions déposer directement les fichiers de logs sur les serveurs Botify.

Au-delà du SEO, les logs d'accès sont aussi intéressants pour détecter les intrusions, vérifier les temps de réponse, ou encore connaître le cache hit ratio.


Hello SMX Paris !