Service-public.fr - Classement webperf - Vitesse de chargement

Le site Service-public.fr est régulièrement dans le peloton de tête du classement webperf mobile que nous réalisons chaque mois avec le Journal du Net. Comment ce site fait-il pour maintenir les performances et la vitesse de chargement de ses pages ? Accessibilité, Core Web Vitals, temps de réponse serveur, disponibilité… les enjeux sont nombreux. Nous nous sommes glissés dans les coulisses du service technique pour en savoir plus.

Fasterize : Comment optimisez-vous la performance de votre site et avec quelles ressources ?

Service-public.fr : La performance web est au cœur des enjeux de service-public.fr, et ce depuis sa conception. La vitesse de chargement a toujours été une priorité, et elle l’est restée pour notre projet de refonte en 2016.

Le site web s’appuie sur un socle technique robuste, et sur une équipe technique composée de 6 à 12 développeurs, 2 intégrateurs, 1 expert RGAA pour l’accessibilité, et 1 Devops.
Tous ensemble, nous veillons à maintenir et améliorer constamment le niveau de performance.

Sur le plan opérationnel, l’équipe en charge des développements est également garante des performances, c’est elle qui optimise le code produit (HTML, JavaScript, CSS…). Pour certains besoins ponctuels, nous faisons appel à des prestataires externes pour bénéficier d’expertises complémentaires sur des points techniques, par exemple : la gestion du moteur de recherche interne, des stress tests pour évaluer nos services lors des montées en charge...

En termes d’outils, notre plateforme s'appuie notamment sur la solution-open source Gatling, et nous utilisons l’outil Jmeter pour valider les performances de certaines parties ou services du site, comme par exemple, la vitesse de chargement du moteur de recherche ou d’autres éléments tiers…

Des tirs de performance sont réalisés régulièrement, et un système d’alerting nous permet de réagir quand les indicateurs ne sont plus à la hauteur des seuils que nous avons définis.

Quelle est la place de la notion d’expérience utilisateur dans une démarche de service public ?

Service-public.fr : L’usager est au cœur de notre mode de fonctionnement. Pour une qualité de service et d’expérience optimales, tous nos développements sont testés avant chaque mise en production.
Les utilisateurs ont aussi la possibilité de noter la qualité de nos services, et d’apporter des remarques dont nous tenons compte pour les faire évoluer et les améliorer.
Naturellement, la vitesse de chargement des pages de notre site fait partie intégrante des critères qui contribuent à la qualité de l’expérience utilisateur pour nos usagers. Ils doivent pouvoir accéder à nos services quelles que soient leur conditions de navigation.

La notion de performance est-elle centrale dans le développement de nouveaux outils, fonctionnalités ou services pour les administrés ?

Service-public.fr : L’objectif est de délivrer à l’utilisateur une réponse dans le meilleur délai possible. Sur notre site web, l’utilisateur ne consulte souvent qu’une seule page : le taux de rebond est donc important.

Nous avons pour objectif de fournir cette information en moins de 200 ms, pour inciter les visiteurs à revenir et véhiculer une image positive de notre service.
Cet objectif de performance est complémentaire avec ceux de pertinence du contenu, d’accessibilité et de sécurité.

Quelles sont les principales difficultés que vous rencontrez sur le plan technique, et quels sont les principaux leviers pour optimiser la vitesse de chargement ?

Service-public.fr : Une large partie du site s’appuie sur un système de cache efficace, qui permet aisément d’atteindre les objectifs de performances visés.

Pour optimiser l’expérience utilisateur, nous veillons à compresser et optimiser les images, et nous limitons les contenus ou fichiers qui pourraient dégrader la vitesse de chargement.

Il nous arrive également d’utiliser des API pour faire remonter des données ou des contenus pertinents pour nos utilisateurs, sans avoir à recharger les pages.

Comme le site comporte des contenus qui dépendent de partenaires extérieurs (Rendez-vous avec la gendarmerie, Interrogation sur la situation électorale...), nous vérifions leur vitesse de chargement à l’aide de tirs de performance.
Dans les très rares cas où les contenus ne seraient pas disponibles, nous prévoyons de ne pas délivrer tant que l’origine de la dégradation des performances n’est pas identifiée, traitée et résolue, afin que nos performances restent à la hauteur.

Aussi, pour insérer des contenus dynamiques tout en maintenant un comportement et une vitesse de chargement satisfaisants pour nos utilisateurs, nous avons mis en place des techniques de mashup-ESI (Edge Side Include).

Enfin, pour certaines parties du site qui peuvent enregistrer de forts pics de trafic (“Le compte”, par exemple), nous prévoyons un système  de délestage pour rester disponibles même en cas d’affluence, sans avoir à déployer une infrastructure trop coûteuse.

Quels sont les objectifs prioritaires en termes de performance (vitesse de chargement et expérience utilisateur), et sur quels indicateurs vous appuyez-vous ?

Service-public.fr : Le poids de nos pages web est relativement limité grâce aux optimisations que nous mettons en place, et c’est aussi lié au fait que l’essentiel de nos contenus est au format texte.
En termes de trafic, nous visons les 200 pages vues par seconde sur la partie éditoriale du site, et 2 démarches par seconde dans l’espace personnalisé “Le compte”.

Pour optimiser l’expérience utilisateur, nous nous concentrons sur des métriques essentielles, avec des objectifs et des limites. Un exemple concret : le temps de réponse serveur (TTFB) des pages de la rubrique “Vos droits” doit être inférieur à 200ms pour le 95ème percentile.
Nous suivons l’ensemble de nos performances en continu à l’aide de dashboards et de statistiques pendant certaines périodes clés : logs, SOC hébergeur…

Pour résumer, nous veillons activement sur les aspects backend et frontend, car les deux sont liés et importants pour des pages web rapides, afin que tous nos utilisateurs bénéficient de nos services sur tous les appareils, dans toutes les zones géographiques.

Ce retour d’expérience vous a inspiré ? Nous allons régulièrement à la rencontre d’experts !
Si comme nous la webperf vous passionne,
abonnez-vous à notre newsletter pour connaître leurs secrets et leurs techniques :

 Je m'abonne !


Hello SMX Paris !