Grâce à un CMS, système de gestion de contenu, tel que WordPress, la création d’un site internet est désormais accessible à tous. Ce constat vaut également pour la conception et la gestion d’une boutique de vente en ligne, à l’aide de CMS développés spécialement en ce sens, comme Woocommerce (extension WordPress), Prestashop, Shopify ou Magento.

Avec plus de 240 000 sites en ligne, la plateforme Cloud open source Magento, se positionne comme l’un des leaders sur le marché des CMS de e-commerce. Mais, face à l’expansion permanente des boutiques en ligne, se démarquer de la concurrence et être bien positionné sur les moteurs de recherche est un nouvel enjeu auquel sont confrontés les utilisateurs Magento. Cela passe notamment par une expérience utilisateur optimale et la vitesse de chargement du site.

Pourquoi et comment optimiser son site Magento ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans notre guide.

Tout savoir sur l'accélération d'un site Magento-1

Les avantages d’utiliser le CMS Magento pour son e-commerce

Qu’est-ce que le CMS Magento ? Pourquoi préférer Magento à WordPress, Shopify, ou une autre plateforme de e-commerce ? Quelles sont les fonctionnalités de Magento ? Tout utilisateur d’un CMS de boutique en ligne s’est déjà posé ces questions au moins une fois.

Le CMS Magento représente plus d’un quart des sites de e-commerce en ligne dans le monde, et parmi eux, les sites de grandes enseignes comme Coca-Cola, Louboutin, Ford, etc.

Chaque plateforme de e-commerce est conçue pour répondre aux besoins des utilisateurs, mais Magento se différencie pour sa souplesse et sa modularité, grâce à l’ajout d’extensions, de plugins et d’API. Il permet aussi la personnalisation complète de son site et son interface de gestion puisqu’il s’agit d’une solution open source. En effet, l’avantage d’utiliser une plateforme open source est qu’elle est libre d’utilisation, c’est-à-dire non bridée, il est donc possible d’en faire ce que l’on veut pour l’adapter à 100 % à ses besoins ou impératifs, comme :

  • mettre en place les mêmes fonctionnalités et outils que la concurrence ;
  • faire évoluer son e-commerce en fonction des attentes des clients ;
  • ajuster les fonctionnalités en fonction de l’accroissement de l’activité du e-commerce pour la gestion de plus gros volumes ;
  • disposer d’une solution d’hébergement adaptée à Magento pour gagner en performance ;
  • profiter d’un service technique et une sécurisation des données 24 h/24…

En ce qui concerne la création et la gestion d’un e-commerce, Magento est un outil doté d’une grande flexibilité, l’interface permet donc :

  • la gestion de tous types de contenus (textes, images, vidéos, bannières promotionnelles, etc.) ;
  • la gestion multi-marques (B2B, B2C, gamme de produits différenciée selon les profils clients, tarification intelligente, livraison et mode de paiement adaptés au pays des clients, etc.) ;
  •  des fonctionnalités et services d’optimisation (Varnish, CDN, Fastly, etc.) ;
  • une fonction de segmentation des clients pour créer et diffuser des contenus personnalisés selon les clients, comme les recommandations de produits ;
  • des outils pour faciliter l’achat, comme l’achat instantané, la liste d’envies, la gestion des retours, etc. ;
  • des applications PWA pour une adaptabilité du e-commerce à une consultation sur mobile ;
  • l’automatisation de nombreuses fonctions au service de la performance web et l’optimisation du e-commerce ;
  • des outils marketing pour vendre et communiquer sur différents supports sans action supplémentaire ;
  • la sécurisation des données utilisateurs et clients…

De plus, Magento rend facile le développement d’un e-commerce à l’échelle internationale avec sa fonction multilingue.

La performance d’un e-commerce au service des ventes

Nous vivons à une époque au cours de laquelle nous avons tout à portée de main, ou devrions-nous dire à portée de clic. La notion de distance et de temps n’existe plus. Alors qu’avant, nous aurions pu nous satisfaire des produits proposés par un commerce tout simplement parce qu’il s’agissait du seul à proximité, aujourd’hui, avec internet, la donne change.

Il suffit pour un utilisateur de saisir sa requête dans un moteur de recherche pour se voir proposer une large offre. La concurrence en ligne est forte, et l’attractivité des clients est l’objectif premier des e-commerces. C’est dans ce contexte que la performance web d’un site devient essentielle, pour émerger sur son marché.

La performance web, de quoi parle-t-on ?

Qu’est-ce qu’un site rapide ou lent ? Sur quels critères se base-t-on pour juger de la performance d’un site ? En effet, les réponses à ces questions peuvent paraitre subjectives. C’est pourquoi il est nécessaire de s’interroger sur les raisons qui poussent un utilisateur à vouloir optimiser la performance de son e-commerce, et sur les critères pour l’évaluer.

L’augmentation des ventes sur une plateforme en ligne est la raison majeure. Ainsi, s’intéresser aux attentes des clients est indispensable. D’après les études, il ressort que (navigation sur ordinateur et mobile) :

  • 75 % des utilisateurs sont sensibles à la vitesse de chargement des pages ;
  • 66 % des clients attendent de trouver facilement ce qu’ils recherchent sur le e-commerce ;
  • 61 % des internautes souhaitent une adaptabilité du site au mobile ;
  • 58 % attendent une facilité d’utilisation du site ;
  • 25 % des utilisateurs, seulement, considèrent le design du site comme un critère de qualité de leur expérience.

Ainsi, la vitesse de chargement des pages d’un e-commerce représente le critère de performance le plus important d’un site pour les trois quarts des internautes.

La performance de son site Magento pour une expérience client positive

Pourquoi la performance d’un e-commerce est-elle une nécessité pour l’activité d’une entreprise ? La réponse tient en plusieurs points formant le cercle vertueux d’une expérience utilisateur réussie :

  • l’amélioration du taux de conversion, un visiteur satisfait des performances de votre e-commerce a plus de chances de convertir et de devenir un client ;
  • la fidélisation de vos clients, qui seront moins tentés d’aller voir la concurrence s’ils sont satisfaits sur votre site ;
  • l’augmentation du trafic organique et qualifié, car des clients satisfaits laissent des avis positifs et recommandent votre e-commerce ;
  • l’augmentation des ventes de votre e-commerce, pour toutes les raisons ci-dessus, grâce à des clients engagés et fidélisés.

La performance d’un e-commerce repose donc sur :

  • sa vitesse de chargement, sachant que plus de la moitié des utilisateurs n’attendent pas plus de 3 secondes que le chargement d’une page soit effectif ;
  • sur la qualité et la pertinence de votre contenu (description des produits) ;
  • et sur le référencement naturel SEO de votre e-commerce sur les moteurs de recherche (facilité à trouver votre site sur internet).

Une étude menée par Amazon démontre que chaque seconde gagnée dans le chargement d’un site représente un gain de 10 % de chiffre d’affaires additionnel, d’où le questionnement croissant des utilisateurs Magento pour savoir comment améliorer la performance de leur e-commerce.

Tout savoir sur l'accélération d'un site Magento-2

Les Core Web Vitals dans la performance de son site Magento

Depuis 1998, Google s’est lancé dans la croisade de classer les sites selon leur pertinence et leur accessibilité, et cela dans un souci de satisfaction de ses utilisateurs. L’expérience utilisateur est donc le maitre mot du géant américain, moteur de recherche le plus populaire du monde. Dès lors, Google n’a cessé de développer son algorithme de classement des sites dans les résultats de recherche selon certains critères UX classiques, comme la qualité du contenu d’un site, le netlinking, l’adaptabilité à la navigation via mobile, la sécurité, etc., mais également par de nouveaux indicateurs de performance en termes d’expérience utilisateur.

En effet, les Core Web Vitals, les « Signaux Web Essentiels », font désormais partie des signaux de l’algorithme du moteur de recherche. Ces nouveaux indicateurs permettent de mesurer l’interactivité du site, la vitesse d’affichage d’une page, et sa stabilité visuelle, et sont davantage orientés sur une consultation mobile :

  • le LCP, Largest Contentful Paint, pour estimer les performances de chargement d’une page web, correspond au temps nécessaire pour afficher le plus grand élément de la page ;
  • le FID, First Input Delay, pour mesurer la réactivité de la page web, correspond au temps nécessaire pour que la page réagisse suite à la première interaction d’un utilisateur ;
  • le CLS, Cumulative Layout Shift, pour mesurer la stabilité de la page, évalue l’importance des changements de mise en page au cours du chargement.

Mais en pratique, comment améliorer ses scores et métriques webperf sur un site Magento ?

Plusieurs outils sont disponibles sur internet et permettent d’optimiser les indicateurs relatifs à l’expérience utilisateur, dont un certain nombre est proposé par Google en personne, comme Google Search Console, PageSpeed Insights et Lighthouse, Chrome UX report, Chrome DevTools…

Comme nous le précisions, Google est soucieux de proposer des sites de qualité à ses utilisateurs, c’est pourquoi améliorer la vitesse de son site Magento a donc un effet levier pour augmenter ses ventes, mais également pour optimiser son référencement naturel SEO sur les moteurs de recherche.

Cependant, outre la vitesse d’un site, il faut savoir que Google prend en considération également d’autres critères propres au contenu et à sa qualité de rédaction dans son classement dans la page de résultats (structure des URL, utilisation de balises titre et meta, mots-clés, etc.). Ainsi, si votre objectif final est d’augmenter votre visibilité sur le web pour générer plus de trafic qualifié, agir uniquement sur les indicateurs de webperf n’est pas suffisant, un travail de fond d’optimisation du référencement naturel SEO complémentaire est à réaliser. L’optimisation de l’expérience utilisateur avec des pages rapides est donc un soutien indispensable pour vos actions SEO, et plus largement vos actions marketing et commerciales.

L’accélération d’un site Magento en pratique

La vitesse de chargement d’une boutique en ligne est la pierre angulaire de la performance d’un site, car elle impacte notamment l’interactivité du site, et par conséquent l’expérience utilisateur (et donc les ventes), ainsi que la visibilité des sites sur les moteurs de recherche. Nous l’avons vu, Google prend en compte les Core Web Vitals, métriques orientées expérience utilisateur, et intègre ces critères comme signaux dans son algorithme de classement des pages.

Les éléments de contenu impactant la vitesse d’un e-commerce Magento

Il existe de nombreux facteurs pouvant dégrader la vitesse de chargement d’une ou plusieurs pages ainsi que le site internet en lui-même. Parmi les causes principales du ralentissement d’un e-commerce, on peut noter :

  • les images, nombreuses sur une boutique en ligne à cause des photos du catalogue de produits, il s’agit d’un contenu potentiellement très lourd à charger s’il n’est pas optimisé ;
  • les scripts, indispensables au bon fonctionnement d’un site puisqu’ils permettent de proposer des fonctionnalités telles que le tracking, l’A/B testing, chat, moteur de recherche… mais mal implémentés, ils peuvent retarder l’interactivité des pages ;
  • l’hébergement, s’il n’est pas dimensionné pour site un e-commerce.

Bien sûr, d’autres nombreuses raisons peuvent ralentir un site Magento, comme l’utilisation exagérée de plugins ou autres fonctionnalités intégrées, les redirections, une configuration du serveur ou du CMS Magento non optimisée, etc. C’est pourquoi il est indispensable de faire un audit précis des facteurs de ralentissement du site.

L’accélération d’un site Magento à l’aide d’outils d’analyse et d’optimisation

Détecter les points bloquants et les améliorer, cela peut sembler évident en théorie, mais comment mesurer la performance de son site Magento et comment optimiser sa performance web en pratique ?

La webperf, contraction de web performance, regroupe l’ensemble des techniques et des bonnes pratiques servant à l’optimisation des performances d’un site web. Pour cela, plusieurs indicateurs de performance sont à prendre en compte. Outre les Core Web Vitals (LCP, FID, CLS), voici les quelques métriques à analyser :

  • le TTFB (Time To First Byte), soit le temps de réponse serveur ;
  • le FCP (First Contentful Paint) ou le Start Render, temps d’affichage du premier élément de la page sur le navigateur de l’utilisateur ;
  • le Speed Index, vitesse de chargement des contenus visibles au-dessus de la ligne de flottaison ;
  • le TTI (Time To Interactive), temps nécessaire pour qu’une page devienne interactive de façon durable et sans latence.

La réalisation d’un audit de son e-commerce se fait à l’aide de plusieurs outils et/ou extensions mis à disposition des utilisateurs Magento :

  • PageSpeed Insights et Lighthouse de Google, pour obtenir un score de performance des pages d’un site e-commerce et des  recommandations d’optimisation ;
  • l’outil WebPageTest, pour un audit très complet de la performance d’une page web, utile pour identifier précisément ce qui ralentit une page, c’est une référence dans la communauté webperf ;
  • Dareboost, pour un audit des pages de son e-commerce selon différents critères (vitesse, sécurité, UX…).

Certains outils proposent un ensemble de préconisations pour optimiser la vitesse de chargement du site, comme la concaténation et la minification, pour regrouper et réduire la taille des fichiers JavaScript, HTML et CSS ; l’optimisation des données lourdes et longues à charger comme les images, à l’aide d’outils de compression ; la mise en cache des données pour réduire le nombre de requêtes entre le navigateur et le serveur (notez que Magento possède un des meilleurs systèmes intégrés de mise en cache du marché des CMS e-commerces), etc.

Enfin, il faut savoir que la configuration de la plateforme Magento peut être nécessaire, car les paramètres prédéfinis peuvent ne pas être adaptés à votre e-commerce, comme la configuration des URL des pages et sous-pages du site, les options de minification et de concaténation intégrées, etc.

Hello SMX Paris !