Afin d’atteindre des objectifs commerciaux optimaux, d’augmenter le chiffre d’affaires, d’étendre le trafic sur son site, un e-commerce Magento doit définir certains indicateurs de performances web ou KPI au préalable. Mesurer la performance de son site Magento permet de juger de la qualité de l’expérience utilisateur et du succès de sa boutique en ligne. L’analyse des performances web d’un site marchand doit prendre en compte le comportement des consommateurs. L’objectif ? Comprendre les blocages techniques et marketing que pose votre commerce électronique à ses visiteurs d’une part et leur rapport à votre entonnoir d’achat. Afin de vous aider à y voir clair, nous vous proposons une vue globale des indicateurs webperf à suivre pour réussir l’audit de votre commerce en ligne.

Les indicateurs webperf pour l'expérience utilisateur sur Magento-1

Qu’est-ce qu’un indicateur webperf ?

Un indicateur clé de performance ou KPI (Key Performance Indicator) sert à mesurer la qualité d’un projet, d’un processus, d’un site web, etc. Dans le cas d’un e-commerce Magento, définir et suivre ses KPIs régulièrement permet de :

  • capturer des données au sujet des visiteurs de votre e-boutique;
  • distinguer ce qui fonctionne de ce qui pose problème au niveau des interfaces utilisateurs;
  • ajuster vos prises de décisions en fonction de données réelles.

Les métriques à analyser dans le cadre du suivi des performances d’un e-commerce basé sur le CMS Magento peuvent être obtenues grâce aux rapports sur le e-commerce amélioré de Google Analytics et du suivi des Core Web Vitals émises par Google pour améliorer l’accessibilité des sites web sur mobile ou desktop. Les Core Web Vitals constituent les KPIs : LCP (temps de chargement), FID (mesure l’interactivité) et CLS (quantifie la stabilité visuelle). Enfin, s’intéresser au référencement naturel (SEO) et la qualité du contenu proposé aux visiteurs du site web est également crucial.

Analyse de l’audience dans Google Analytics et configuration du CMS Magento

Google Analytics donne des informations globales au sujet du comportement depuis ses rapports dédiés aux e-commerces. Ces métriques sont :

  • le nombre total de pages visitées;
  • les vues ou visites par pages;
  • le temps moyen passé sur une page donnée;
  • les mots recherchés par vos visiteurs;
  • le taux de rebond.

Le taux de rebond (bounce rate en Anglais) constitue un indicateur de qualité important et révélateur du rapport qu’entretiennent les internautes avec une page donnée. Ce taux mesure le taux de visiteurs qui ont quitté votre site web sans parcourir d’autres pages. Or, l’objectif pour un e-commerce est que les mobinautes et internautes parcourent plusieurs pages afin de traverser plusieurs étapes de l’entonnoir de vente.

Par ailleurs, la section « comportement d’audience » de Google Analytics offre la possibilité de connaître les requêtes ou mots-clés qui apportent le plus de trafic. Cette donnée peut être utilisée au sein du panel d’administration Magento afin définir quelle page afficher pour une requête donnée (section marketing du panel d’administration Magento). Ainsi, vous liez une requête populaire à un produit donné ou une page web qui vous semble correspondre au mieux à ce mot-clé. Enfin, proposer du contenu optimisé (SEO) et de qualité peut améliorer grandement le temps passé sur une page web de votre site.

Analyse des comportements d’achat et gestion de catalogue sous Magento

Une fois que vous vous êtes assurés de la diminution du taux de rebond, il est temps de s’intéresser au comportement des visiteurs qui surfent sur plusieurs pages de votre commerce électronique. Ce qu’il faut savoir c’est qu’un internaute qui reste sur votre site peut ne pas acheter ou remplir un panier et ne pas passer au paiement (abandon). Le but est d’analyser les catégories de produits touchées par l’abandon, l’annulation ou au contraire les achats. D’autres métriques méritent d’être regardées également telles que le nombre de produits vendus par panier ou la valeur moyenne d’un panier.

L’interface de Google Analytics fournit de précieuses informations à ce sujet en donnant le nombre de sessions correspondant à chaque étape de l’entonnoir de vente : « Aucune activité d’achat », « Aucun ajout au panier », « Abandon du panier », « Annulation du paiement ». Les analyses en fonction des produits et des catégories de produits peuvent vous aider à mieux cibler les pages web qui nécessitent une amélioration ou au contraire celles qui possèdent les plus hauts taux de conversion (achats). Par amélioration, nous entendons : diminution de temps de chargement, création de contenu optimisé (SEO friendly), Call To Action (CTA ou appels à l’action) visibles et pertinents, par exemple.

Enfin, ces informations vous offrent la possibilité de mieux gérer votre inventaire de produits et d’éviter les potentielles ruptures de stock ou le surstockage. Via l’interface d’administration de Magento vous serez en mesure (en vous basant sur les indicateurs cités précédemment) de mieux penser l’expérience de vos utilisateurs en les :

  • informant de l’arrivée d’un nouveau produit;
  • notifiant lors de l’arrivée d’un produit qui était en rupture de stock;
  • etc.

Les indicateurs webperf pour l'expérience utilisateur sur Magento-2

Monitoring d’un site web Magento

L’analyse via Google Analytics apporte de nombreuses informations au sujet de l’audience d’un site web est insuffisante. Constater qu’un taux de rebond est élevé grâce à l’outil de Google n’explique pas sa cause ou origine. Un monitoring de site web sert justement à aborder des questions plus techniques telles que :

  • les temps de chargement d’une page web;
  • le Speed Index;
  • le TTFB (Time to First Byte);
  • le Time To Interactive;
  • le poids des fichiers et images chargées;
  • taux de disponibilité du site web;
  • les requêtes bloquantes.

S’aligner sur les propositions des Web Core Vitals (indicateurs UX et performance de Google) permet de répondre aux critères cités ci-dessus. Les métriques Core Web Vitals comprennent la compatibilité mobile (responsive design par exemple), la navigation sécurisée (HTTPS, certificat SSL). Les signaux web essentiels qui viennent s’ajouter en 2021 sont au nombre de trois.

  1. Largest Contentful Paint (LCP) qui mesure le temps que mettent les principaux éléments d’une page à s’afficher. Google conseille un LCP inférieur à 2,5 secondes.
  2. First Input Delay (FID) qui évalue l’interactivité des pages web d’un site. Cela se fait en considérant le temps de réponse du navigateur après la première interaction de l’internaute. Google recommande un FID en dessous de 100 ms.
  3. Cumulative Layout Shift (CLS) est un indicateur de stabilité visuelle. Il mesure les changements que subit un internaute lorsqu’il se trouve sur une page donnée. Un bon score CLS possède une valeur inférieure à 0,1.

Les outils pour ce genre d’analyse (GTMetrix, Dareboost, PageSpeed Insight, etc.), bien qu’accessibles, nécessitent l’aide d’experts en développement pour améliorer les performances du commerce électronique.

En conclusion, la mise en place d’une stratégie de suivi d’indicateurs de performance de votre commerce électronique, axée sur l’expérience de vos utilisateurs, vous apporte une connaissance factuelle des forces et des failles de celui-ci. Chaque information délivrée par les métriques peut être convertie en une action spécifique au sein de votre panneau d’administration Magento ou au niveau de vos pages web et fiches produits. Les indicateurs suivis peuvent faire l’objet d’analyses logistique, marketing ou de développement informatique. Vous pouvez également faire le choix d’être accompagné par des agences spécialisées dans l’audit des e-commerces Magento pour mieux comprendre ces indicateurs et mettre en place les actions adéquates pour mieux répondre aux besoins de vos clients et à terme augmenter votre taux de conversion et vos ventes.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Hello SMX Paris !