Rossignol ski web performance

Fasterize, c’est une solution SaaS, mais c’est aussi une équipe d’experts qui délivrent des audits et du conseil pour l’optimisation Front-End. Rossignol rencontrait des problèmes de performance sur son site e-commerce français, et les temps de chargement étaient encore longs à l’étranger. En appliquant les recommandations de Fasterize, la navigation est devenue considérablement plus fluide, améliorant ainsi l’UX et les résultats business… et rassurant par la même occasion les investisseurs.

Rencontre avec Damien Hars, Digital Marketing & E-commerce Technology Director de cet équipementier pour les sports d’hiver, qui a piloté ce projet.

Fasterize : Pour quelles raisons avez-vous décidé de réaliser un audit webperf ?

Damien Hars : Nous gérons 4 sites de marques dans une douzaine de pays, ce qui correspond à plus de 40 stores dans Magento. Rossignol.com accueille le plus gros du trafic entre décembre et mars avec un pic à 2,2 millions de visiteur.se.s uniques pendant cette période dans les pays de ski (Amérique du Nord et Europe alpine). 

Fin 2017, nous avons entamé une refonte technique totale, et nous avons migré sur une plateforme unique supportée par Magento 2 Cloud Edition pour tous nos sites à travers le monde. 

Cette refonte s’est déroulée sur 12 mois, impliquant beaucoup de ressources, de temps et de budget pour mettre en place toutes les règles fonctionnelles qui permettent de connecter ensemble le site web, notre ERP, notre CRM et les outils de gestion commerciale. 

A cause de la complexité de l’imbrication de tous ces éléments, et bien que les performances commerciales soient très bonnes, nous avions délaissé les aspects Front-End et UX.

En conséquence, le site avait un problème évident de performance, signalé par plusieurs pays en interne, notamment l’Amérique du Nord et les pays scandinaves où le temps de chargement pouvait atteindre 10 à 15 secondes.

Nous devions redresser la barre parce que nous prenions le risque d’avoir de mauvais retours des utilisateur.rice.s, d’être pénalisés sur le SEO, et de voir notre CA chuter.

Au cours d’un board avec nos investisseurs norvégiens, nous avons ouvert la discussion sur l’expérience utilisateur et nous avons eu pour objectif très ambitieux d’atteindre un temps de chargement de 1 seconde en moins de 6 mois. Il s’agissait de diviser le Speed Index par 10

Nous étions déjà équipé.e.s d’un CDN inclus avec Magento mais ce n’était pas suffisant. Entre les paramètres serveur, le CDN, l’intégration HTML… 80% de notre problème de performance était lié à la technique, et nous avions besoin d’un regard expert pour accélérer notre site. Nous avons alors demandé à Fasterize de réaliser un audit pour savoir comment améliorer notre webperf et relever ce défi de taille !

Quels sont les points d’amélioration que l’audit vous a permis d’identifier, et quels enseignements en tirez-vous ?

D. H. : Rossignol.com a été audité par Fasterize de façon très poussée, donnant lieu à une restitution en près de 40 points techniques à améliorer, dont une bonne dizaine signalés comme critiques.

Nous avons aussi sollicité Magento pour auditer notre infrastructure en parallèle. Une fois toutes les recommandations consolidées pour définir une roadmap, nous avons lancé une véritable opération commando ! 

Nous avons commencé par hiérarchiser les recommandations en fonction de l’importance de leur impact sur le temps de chargement.

Comme notre métrique webperf de référence était le Speed Index, nous avons concentré nos efforts sur les éléments au-dessus de la ligne de flottaison.

Les points les plus critiques que nous avons choisi de traiter en priorité étaient les suivants :

  • le paramétrage de notre CDN en fonction de la localisation des internautes, ce qui nous a permis de diviser par 2 les temps de chargement ;
  • le nettoyage du code, surtout des JavaScript issus de Magento et déployés par défaut, que nous avons concaténés ;
  • l’optimisation des images : sachant que notre site est responsive, nous avons défini les images à charger ou non sur mobile via le code customisable de notre CMS. Nous avons veillé à trouver le meilleur compromis entre les contraintes IT et celles du marketing : conserver des images de qualité avec un poids léger, et éviter de charger celles qui sont purement décoratives sur mobile.

Comment avez-vous organisé vos équipes pour déployer les recommandations de l'audit Fasterize ?

D. H. : Nous avons identifié d’une part les optimisations qui nécessitaient du développement et que nous souhaitions déléguer à notre intégrateur Magento, revoyant leur roadmap dans ce sens ; et d’autre part les optimisations que nous pouvions prendre en charge et que nous avons priorisées.

La mise en œuvre opérationnelle des recommandations de l’audit s’est déroulée sur 8 semaines, en coordonnant 2 ressources des équipes IT et marketing pour valider nos objectifs et surtout, détecter les erreurs à ne plus commettre.

Nous avons aussi adopté un outil de monitoring (Dareboost), une démarche essentielle pour suivre l’évolution de nos KPI et valider l’impact des optimisations déployées en production. 

Nous avons aussi poursuivi les échanges avec Fasterize pour ajuster les optimisations pour lesquelles nous n'observions pas les effets attendus, car certaines demandaient des réglages spécifiques.

Nous sommes ainsi rapidement parvenu.e.s à descendre à 1,9 secondes de temps de chargement, soit un Speed Index divisé par presque 10, ce qui nous semblait inespéré au démarrage du projet !

Par ailleurs, d’après nos outils d'analytique, le taux de conversion de rossignol.com a été amélioré de 94 % par rapport à l’année précédente sur la période du 15 septembre au 15 décembre. Cette performance ne peut pas être attribuée à 100 % au temps de chargement, car il y a de nombreux facteurs, mais il est certain que les optimisations webperf ont joué un rôle important. Ces améliorations ont aussi permis de fluidifier la navigation pour nos internautes !

Et maintenant, comment travaillez-vous votre webperf ? 

D. H. : La webperf requiert de l’attention au quotidien. Nous sommes conscient.e.s du fait que tout peut s'effondrer en cas de mauvaise manipulation. Nous surveillons aussi les KPI en continu depuis que nous avons travaillé sur l’optimisation de nos temps de chargement. Ce chantier a nécessité de tels efforts avec des résultats si probants que nous voulons les maintenir.

Aussi, nous avons fait le choix de ne pas dédier d’équipe à la webperf, mais plutôt de sensibiliser tous les métiers : webdesign, marketing, Product Information Management, IT, e-commerce… La web performance est devenue l’affaire de tous.tes !

Vous souhaitez découvrir nos audits webperf
et être contacté.e par nos experts ? 

Je veux en savoir plus sur les audits webperf de Fasterize !


Hello SMX Paris !