Comme chaque année, 2015 a démarré sur les chapeaux de roues pour les e-commerçants !
A peine se remettaient-ils des fêtes de fin d’année que les soldes d’hiver ont commencé.
L’occasion pour nous de faire le point sur la performance web des principaux sites e-commerce français et de vous éclairer sur les différentes métriques utiles en webperf.

Infographie ecommerce soldes 2015Les tests que nous avons menés (en collaboration avec Dareboost) se sont étendus du 31 décembre 2014 au 14 janvier 2015 sur les 8 sites e-commerce français les plus visités (selon la FEVAD) et ayant une actualité pendant les soldes.

Petit tour d’horizon sur la performance web du top 8 des sites e-commerce !
A découvrir aussi en infographie : la version française / la version anglaise

1. Le Load Time

Nous avons déjà parlé de cette métrique dans un précédent article. Si vous êtes un fidèle lecteur, vous êtes expert en la matière. Et sinon… je suis sûre que vous en deviendrez un 🙂

Le load time correspond au temps de chargement global de votre site.
Il n’est, de fait, pas représentatif de l’expérience utilisateur. Mais il a longtemps été la valeur de référence de la webperf ! Alors par respect pour les anciens…
Voici le classement :
loadtime ecommerce soldes

En 2012, Google a mesuré le temps de chargement des utilisateurs de Google Analytics qui ont activé le partage d’information.
La médiane est à 3 secondes pour une connexion depuis desktop, 5 secondes depuis une connexion mobile.
loadtime google référence
Pour faire partie des 50% les plus rapides, il faudrait donc que votre site se charge en moins de 3 secondes !
Un pari ambitieux si l’on en juge le classement ci-dessus.

Mais pas de panique !
Comme je l’écrivais plus haut, le load time ne représente pas l’expérience utilisateur.

Lorsque votre utilisateur se connecte à votre site, il ne va pas attendre le chargement total de votre page pour interagir et chercher l’information dont il a besoin. Non, il est impatient, vous le savez !
Et c’est pour cette raison, que nous allons nous intéresser au Speed Index et au DOM Interactive.

2. Le Speed Index

Je vous en ai déjà parlé il y a quelques semaines, juste ici >>
Mais pour faire court : le Speed Index met en lumière le rythme auquel les éléments au-dessus de la ligne de flottaison s’affichent (comme le démontre l’image ci-dessous).
SpeedIndex definition
On se rapproche plus de l’expérience utilisateur puisque cette métrique est directement liée à la sensation de vitesse de votre utilisateur.
Voyons maintenant le classement de notre Top 8 :
SpeedIndex ecommerce soldes
On voit déjà une nette différence avec le classement du dessus !
La Redoute passe de la 5ème à la 1ère place et Darty de la 1ère à la 4ème !

3. Le DOM Interactive

Cette métrique indique le moment à partir duquel les internautes peuvent commencer à interagir avec la page (clic ou scroll).
Là encore, on est très proche de l’expérience utilisateur.
Voyons maintenant le classement :
dom interactive ecommerce soldes
Le Speed Index et le DOM Interactive sont 2 métriques particulièrement significatives en terme d’expérience utilisateur. Il est donc intéressant de les coupler pour avoir une bonne vision de celle-ci.

Comme on peut le voir, le classement du Speed Index et du DOM Interactive sont très éloignés de celui du Load Time.
Ce n’est donc pas parce qu’on a un temps de chargement global “rapide” que l’expérience utilisateur est bonne.
D’où l’importance de vraiment s’intéresser au Speed Index et au DOM Interactive.

Au-delà de ces métriques liées à l’UX, je vous invite à vous intéresser à deux autres métriques dans le cadre de votre performance web.
Celles-ci sont directement liées à votre backend.

Petit rappel :
back-end front-end

4. Le Response Start

Le Response Start ou temps de réponse serveur est le temps qui s’écoule entre le moment où l’utilisateur «appelle» un site (pour le consulter) et le moment où le serveur renvoie les premiers octets de la page HTML à son navigateur.

Le temps de réponse serveur est directement corrélé à la vitesse à laquelle les données sont récupérées depuis une base de données par exemple, et a un impact sur les performances SEO de votre site.
Le classement :
reponse serveur ecommerce soldes
On retrouve ici Darty à la première place. L’enseigne d’électroménager a un serveur qui répond rapidement (en comparaison des autres sites). Cela peut être dû au fait que les pages soient mises en cache.

5. Le taux de disponibilité

Dernière métrique que nous abordons dans cet article, mais pas des moindres : le taux de disponibilité.
Le taux de disponibilité serveur fait référence à la période de temps pendant laquelle le site est en ligne et disponible. Ce chiffre s’exprime en pourcentage. Ainsi, il est primordial de se rapprocher au maximum des 100% de taux de disponibilité.

En période de soldes, les serveurs des sites sont mis à rude épreuve ! Ils doivent gérer un grand nombre de requêtes simultanées et il arrive parfois que certains serveurs lâchent, laissant ainsi les internautes et clients devant une erreur 503 ou un site qui ne répond plus du tout.
Qu’en est-il du classement ?
pic de charge soldes ecommerce
Sur cette période de soldes, Cdiscount, Rue Du Commerce et Darty arrivent à ex aequo avec un taux de disponibilité de 100%.
Ils ont ainsi parfaitement géré le pic de charge des soldes.
Il semble en revanche que La Redoute (52 minutes d’indisponibilité) et PriceMinister (45 minutes d’indisponibilité) ont rencontré de véritables problèmes de tenue de charge.
Imaginez vous avec un taux d’indisponibilité semblable… Combien cela vous coûterait-il ?

Comment mesurer la performance de son site ?

Peut-être faites vous partie des gens qui se posent la question ?
Alors voici quelques outils :

Ces outils vous permettront de mesurer votre temps de chargement global, votre DOM Interactif ou encore votre Speed Index.

Pour connaître votre taux de disponibilité, vous pouvez utiliser Pingdom qui est la référence en la matière.

Vous souhaitez améliorer votre Speed Index et/ou votre DOM Interactive ?

Profitez d’un mois gratuit pour accélérer votre site et re-tester votre site.
N’hésitez pas à partager avec nous vos résultats, ça nous intéresse. Les commentaires sont là pour ça 🙂

 

A lire aussi :


Hello SMX Paris !