Ce mois-ci, nous avons amélioré un peu plus notre plate-forme, afin d’assurer à nos clients une meilleure lisibilité de leurs données ainsi qu’une meilleure performance de leur site et ce en toute sécurité.
Parmi ces améliorations, il y a :

1/ Une meilleure sécurité :

Nous avons migré notre site et notre API vers HTTPS et avons mis à jour notre politique de mot de passe :

  • Désormais les mots de passe devront respecter un nombre de caractère minimal.
  • Les mots de passe expireront au delà d’un certain délai.
  • Les tentatives de connexion infructueuses seront limitées. Une fois cette limite atteinte, le compte sera gelé.

2/ Un Gzip plus performant

En fin d’année dernière, Steve Souders (précurseur de la webperf) a mené une étude afin de mieux comprendre quelles ressources compresser.
Si le Gzip est une optimisation essentielle pour obtenir de bonnes performances, il arrive parfois que le résultat obtenu après compression soit plus lourd qu’au départ.

Bien sur, la majorité du contenu servi par Fasterize était déjà compressé en Gzip mais suite à cette analyse et pour éviter ce type de problématique, nous avons mis à jour le paramétrage Gzip. Ce qui change :

Depuis notre mise à jour, nous appliquons donc le Gzip :

  • sur les extensions classiques : js, css, html, etc ... mais aussi sur celles-ci : json ico eot otf ttf
  • sur ces types de contenus : application/x-javascript text/css application/javascript text/javascript text/plain text/xml application/json application/vnd.ms-fontobject application/x-font-opentype application/x-font-truetype application/x-font-ttf application/xml font/eot font/opentype font/otf image/svg+xml image/vnd.microsoft.icon

3/ Un monitoring plus ergonomique et plus précis

Afin de mieux mesurer les résultats de notre solution, nous avons voulu améliorer l’ergonomie et la lisibilité des données de notre page de monitoring.

Nous avons notamment éliminé les valeurs aberrantes* qui provoquaient du “bruit” et empêchaient une lecture claire des données.
On peut ainsi voir en un clin d’oeil les différences de performance technique dans le cadre d’un test A/B.

*nous entendons ici : les valeurs extrêmes qui ne reflètent pas la réalité et qui peuvent influer sur la moyenne.

4/ Un suivi sur Google Analytics plus pertinent

Vous pouvez évaluer le temps de chargement des pages directement dans Google Analytics. Toutefois, cette mesure se fait, par défaut, sur 1% des visites.

Ce faible pourcentage ne pose aucun soucis lorsqu’on évalue un site à forte audience.
En revanche, il est recommandé de modifier ce paramètre pour les sites affichant un taux de visite plus faible. Aussi, pour éviter les erreurs de lectures, nous avons modifié le tag Google Analytics que nous implémentons chez nos clients afin que la mesure se fasse sur 100% des visites.

Ces améliorations permettent à nos clients d’améliorer la performance de leur site et de gagner en confort d’utilisation.

Restez informé(e) de notre actualité



Hello SMX Paris !