Je voudrais aujourd’hui vous montrer un graphique dont nous sommes assez fiers.

Nous monitorons pas mal de choses sur la plateforme Fasterize et notamment le temps passé dans le coeur du moteur.
Evidemment, il faut que ce temps soit le plus court possible sinon l’accélération des temps de chargement en prend un coup !

Donc voici le graph en question :

Sur ce graphique, on peut voir que le temps passé à optimiser les pages HTML (Global synchronous optimization time) est passé d’environ 50ms à 40ms. Ça a l’air peu comme gain 10ms mais pour nous c’est énorme.

En effet, à 50ms, c’est 20 optimisations/s que l’on fait par process. A 40ms, c’est 25 optimisations/s, soit une augmentation de 25%. Concrètement cela veut dire qu’avec la même plateforme, on traite 25% de requêtes en plus !

La webperf et les chiffres

Le titre de ce billet fait volontairement référence aux chiffres que tout le monde répète sur la webperf et notamment celui d’Amazon (qui commence à dater) : “100ms de temps de chargement en plus, c’est 1% de CA en moins”.

En fait, les chiffres on leur fait dire ce qu’on veut et ils ne valent que pour une situation donnée. Donc pour voir l’impact des temps de chargement sur votre site, il faut mesurer c’est tout (et c’est ce qu’on fait chez Fasterize pour démontrer notre impact). D’ailleurs, cet article de blog (http://larryhaig.wordpress.com/2013/05/14/the-truth-about-performance-related-revenue-statistics/) est assez en ligne avec ce que nous pensons.

Soyons honnêtes, la majorité de nos clients a constaté un impact (de moyen à fort) mais il en existe aussi un qui a constaté un impact quasi nul. Si nous n’avions pas mis en place des tests A/B, nous n’aurions jamais pu nous en rendre compte.

Un peu de technique

Pour ceux que ça intéressent d’un point de vue technique, parmi les optimisations de code que nous avons effectuées, l’une a notamment consisté à supprimer l’utilisation de la méthode bind (nodejs).

Plus d’infos

Si vous souhaitez vous aussi mesurer l’impact des temps de chargement sur votre site (nombre de pages crawlées, taux de rebond, taux de transfo, etc …), n’hésitez pas à nous contacter.


Hello SMX Paris !