La performance web d’un site Magento est au centre des préoccupations des entreprises en ligne et ses sites e-commerce. En effet, un site trop lent ou trop lourd dégrade l’expérience utilisateur, le taux de conversion et les résultats de l’entreprise. Conscient des besoins et des attentes de l’utilisateur, Google intègre de nouveaux indicateurs à son algorithme : les Core Web Vitals.

Ainsi, le LCP, le FID et le CLS sont des indicateurs qui mesurent le temps de chargement des pages et qui permettent à Google d’évaluer la qualité de l’expérience utilisateur des pages pour ses résultats de recherche.

Mais comment avoir de bons Core Web Vitals avec Magento ? Quelles sont les particularités de ces indicateurs ? En quoi peuvent-ils influencer le référencement naturel des sites internet ? Nous vous proposons de découvrir ce que sont les Core Web Vitals, et pourquoi optimiser la webperf permet de répondre à cet enjeu.

Comment avoir de bons Core Web Vitals avec Magento-1

Les Core Web Vitals : définition et enjeux pour un site Magento

Les Core Web Vitals sont un signal que Google prend en compte pour le classement des sites internet dans ses pages de résultats de recherche. Ces indicateurs, les Core Web Vitals, sont un véritable enjeu pour les entreprises cherchant à améliorer l’expérience utilisateur et optimiser les taux de conversions.

L’optimisation des indicateurs webperf : les Core Web Vitals

Régulièrement, le moteur de recherche Google propose des modifications de son algorithme. Chaque mise à jour est pensée pour améliorer l’expérience utilisateur, puisque Google veut être le plus proche possible des attentes de l’utilisateur. Une mise à jour peut bouleverser le classement des sites dans les pages de recherche et donc le référencement naturel d’un site, ou SEO. C’est pour cette raison que les professionnels du référencement sont attentifs à toutes les annonces de Google.

Les Core Web Vitals font partie de la mise à jour Page Experience update de Google. Avec une mise en ligne prévue en 2021, les Core Web Vitals sont des indicateurs très précis de la performance web. Les entreprises, service technique, service marketing et SEO, doivent travailler sur la performance de leur site internet afin de répondre aux exigences du principal moteur de recherche Google.

L’expérience utilisateur au cœur des indicateurs de Google pour le référencement

De moteur de recherche, Google veut devenir un moteur de réponse. Il souhaite proposer à l’utilisateur une expérience personnalisée qui lui donnera entière satisfaction. Ainsi, Google s’adapte régulièrement au changement de comportement de l’utilisateur.

Par exemple, le moteur de recherche Google a souligné l’importance prise par le mobile. En 2019, Google a donc mis en ligne l’index Mobile first. L’indexation mobile first a ensuite été déployée à l’ensemble des sites internet. Plus concrètement, cela signifie que Google indexe les pages des sites web en priorité en fonction de leur version mobile et non de leur version desktop. Un site web doit donc d’abord être pensé mobile pour répondre aux besoins des utilisateurs.

Les Core Web Vitals font partie d’une autre mise à jour de Google qui place l’expérience utilisateur au centre des priorités de Google. Un site web doit être performant et fluide pour avoir plus de chances de remonter dans les pages de résultats de recherche de Google. Qu’il s’agisse de Magento ou de WordPress, chaque CMS doit proposer une expérience utilisateur conforme aux derniers indicateurs de Google pour ne pas être à la traîne face à ses concurrents.

Quelles conséquences pour un site Magento ayant des Core Web Vitals trop faibles ?

Un site Magento ayant des Core Web Vitals trop faibles est un site qui risque d’avoir un moins bon référencement naturel, ou SEO. Il risque d’être moins visible, et de recevoir moins de trafic pour générer moins de ventes par rapport à ses concurrents.

Ces indicateurs regroupent un ensemble d’informations que Google classe comme des éléments vitaux. En effet, les Core Web Vitals pourraient se traduire par : les signaux web essentiels. Pour avoir de bons Core Web Vitals avec Magento, il faut pouvoir mesurer et optimiser les performances de son site web.

Comment avoir de bons Core Web Vitals avec Magento-2

Zoom sur les trois indicateurs de Google qui évaluent la vitesse des pages web

LCP, FID et CLS sont les trois indicateurs des Core Web Vitals qui permettent à Google d’évaluer la vitesse de chargement des pages web. Pour avoir de bons Core Web Vitals avec Magento, il faut savoir différencier très précisément ces trois indicateurs.

LCP ou Largest Contentful Paint

L’indicateur LCP, ou Largest Contentful Paint, évalue la vitesse d’affichage du plus grand élément sur une page. Cet indicateur permet de préciser le temps qu’il faut à un site Magento pour afficher le premier contenu ou le contenu principal. C’est une information dont Google tient compte. Le LCP ne doit évidemment pas être confondu avec le temps de chargement de toute la page.

Pour les pages produits d’un site e-commerce Magento, le LCP pourrait être le visuel du produit. Le service technique et le service marketing devront donc travailler ensemble à l’optimisation des images, car cela peut avoir un impact positif sur le LCP.

FID ou First Input Delay

L’indicateur FID, ou First Input Delay, évalue l’interactivité d’une page web. Plus précisément, grâce à cet indicateur, Google mesure le temps qui s’écoule entre :

  • le moment où l’utilisateur réalise une première action ;
  • le moment où le navigateur peut répondre.

Si un site Magento présente un mauvais FID, c’est, la plupart du temps, parce que les JavaScript ne sont pas optimisés. En effet, l’optimisation du code JavaScript permet de réduire le temps nécessaire au navigateur pour analyser et exécuter le code JavaScript. La vitesse d’exécution et l’interactivité sont alors améliorées de façon significative.

CLS ou Cumulative Layout Shift

L’indicateur CLS, ou Cumulative Layout Shift, évalue la stabilité visuelle du contenu d’une page internet. Lorsqu’un utilisateur se trouve sur une page, il est parfois confronté à des changements inattendus de mise en page. Par exemple, lorsqu’un internaute consulte un site internet, le contenu de la page sur laquelle il se trouve peut changer subitement. Des blocs de textes et d’images peuvent changer de position de façon soudaine, affectant alors la stabilité visuelle globale de la page.

Google Search Console observe les Core Web Vitals de groupes d’URLs similaires sur un site web. Les entreprises peuvent ainsi avoir un accès direct au rapport de Google dans l’onglet Core Web Vitals (Signaux Web Essentiels) et déterminer quels indicateurs doivent être améliorés pour ces URLs.

Développer la performance web de Magento pour avoir de bons Core Web Vitals

La webperf de Magento comprend un ensemble de données et d’outils qui représentent un véritable enjeu pour les entreprises. L’optimisation de la performance d’un site Magento permet d’atteindre les exigences de Google, notamment concernant les Core Web Vitals.

Par quoi commencer pour optimiser la performance de son site Magento ?

Pour avoir de bons Core Web Vitals, un site Magento doit travailler sa webperf ou performance web. Pour commencer, il est important de procéder à un audit complet. Cet audit réalisé par un professionnel de la performance web pourra mettre en lumière les points d’amélioration. Ainsi, les Core Web Vitals pourront être améliorés de façon progressive et efficace.

L’optimisation de la webperf doit être programmée le plus tôt possible afin de :

  • proposer aux clients une meilleure expérience utilisateur ;
  • améliorer les résultats du site Magento (conversions, taux de rebond…) ;
  • mieux positionner le site dans Google.

Que faut-il faire pour améliorer la performance web de son Magento ?

L’amélioration de la performance web d’un site Magento dépend des résultats de l’audit. En effet, selon le site web, plusieurs options et outils pourront être proposés :

  • la compression des images ;
  • la mise en place d’un système de cache ;
  • la mise en place d’un CDN, ou réseau de diffusion de contenu ;
  • l’optimisation du code JavaScript et la compression des fichiers (HTML, JS, CSS…) ;
  • la minification des fichiers CSS…

Après avoir fait l’état des lieux de la performance de votre site Magento, vous pourrez choisir le bon outil pour procéder à des améliorations significatives.

En conclusion, pour avoir de bons Core Web Vitals avec Magento, il faut être conscient des enjeux du temps de chargement des pages. Une analyse précise des données existantes permet de hiérarchiser les optimisations et de programmer différents types d’améliorations.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Hello SMX Paris !