Ecommerce : le classement webperf d’octobre 2016

classement webperf e-commerce

C'est parti pour une nouvelle édition de notre classement mensuel de la webperf du e-commerce. En octobre, c'est Amazon qui enregistre la plus forte progression, en gagnant pas moins de 14 places, et en passant d'un Speed Index de 3700 à 3150.

Il semblerait qu'ils aient mis en place de nouveaux algorithmes de compression des page, Brotli et SDCH, ou bien qu'ils soient en train de les tester.

Lire l'article sur le JDN

L’optimisation intelligente des images web

Entre qualité d’image et vitesse du site web, il est souvent difficile de trouver le bon compromis.
On aimerait que chaque image soit adaptée à chaque utilisateur : qu’elle soit cadrée à la perfection selon le terminal, que les paramètres d’encodage soient épurés de toutes informations inutiles et bien sûr que la qualité soit optimale. Mais tout ça peut vite devenir un casse-tête chinois à mettre en place.

C’est pourquoi notre équipe technique a scruté toutes les bonnes pratiques et meilleures libraires en la matière pour que Fasterize implémente les meilleurs algorithmes de compression d’images.
Ici, nous allons vous dresser un état des lieux des différentes méthodes que l’on applique. Continue reading L’optimisation intelligente des images web

Ecommerce : le classement webperf de mai 2016

classement webperf Il y a du nouveau dans notre classement webperf lancé en 2014. Le nombre de sites analysés a doublé, et concerne désormais les 40 sites d'e-commerce les plus visités en France !
Et ça chamboule le classement ! Leroy Merlin se situe désormais en 7ème places puisque six des nouveaux entrants sont passés devant.

Pour découvrir ce nouveau format :
Cliquez ici

Webperf : les promesses du format AMP sont-elles toutes tenues ?

AMP est censé apporter d'énormes gains de rapidité et de "webperf " aux pages web. Avec Fasterize, le JDN a voulu les mesurer et les analyser pour vérifier la pertinence du format.

Le format AMP pour Accelerated Mobile Pages promet des pages beaucoup plus rapides sur mobile. Le site officiel qui a présenté le projet début octobre 2015 promettait des gains de Speed Index allant de 15 à 85% entre une page normale et une page AMP. Le JDN a voulu savoir si de telles performances étaient réellement observables aujourd'hui, et, plus généralement, si le format AMP tenait toutes ses promesses.

Lire l'article sur le JDN